Ecole Aromathérapie Shiatsu André Nahum Paris

AROMATHERAPIE SHIATSU

Lieu des formations :
40 rue de Paradis
75010 Paris
01 45 23 48 88
shiatsu@shiatsu.fr

Les Formations de Shiatsu
FormationS complémentaireS obligatoireS

Aspects déontologiques

• Le shiatsu ki doit posséder une formation complète qui le rend apte à maintenir ou améliorer le bien-être général du client.

• Le shiatsu ki doit appuyer toute mesure susceptible d'améliorer la qualité et la disponibilité des services qu'il rend dans l'exercice du Shiatsu.

• Le shiatsu ki doit favoriser les mesures d'éducation et d'information dans l'exercice de son travail.

• Le shiatsu ki doit exprimer ses opinions avec honnêteté et exactitude, notamment lorsqu'il s'adresse au public par la voie de la presse écrite, de la radio, de la télévision ou autres moyens d'informations.

• Le shiatsu ki doit exercer dans le respect de la vie privée, de la dignité et de la liberté du client.

• Dans son travail de praticien, le shiatsu ki doit tenir compte des limites de ses aptitudes, de ses connaissances, ainsi que des moyens dont il dispose. Il ne doit pas, notamment, entreprendre des services pour lesquels il n'est pas suffisamment préparé ou formé sans obtenir l'assistance nécessaire.

• Le shiatsu ki doit, dans son travail de praticien, s'identifier comme tel auprés de ses clients. Il doit constamment afficher, dans son lieu de travail et à la vue de ses clients, son nom et ses titres.

• Le shiatsu ki doit être loyal, intègre et attentif envers son client.

• Le shiatsu ki doit exposer à ses clients, d'une façon complète et objective, la nature et les modalités des services qui leur seront dispensés.

• Le shiatsu ki doit s'abstenir de poser des diagnostics d'ordre médical et/ou de critiquer les avis et conseils des professionnels de la santé et doit, dans l'intérêt du client, respecter le travail des professionnels de la santé.

• Le shiatsu ki doit, dans l'intérêt du client, chercher à collaborer avec les professionnels de la santé.

• Le shiatsu ki ne peut, sauf pour des motifs justes et raisonnables, cesser ou refuser des services nécessaires à un client.

• Le shiatsu ki doit engager pleinement sa responsabilité civile.

• Le shiatsu ki doit consulter en thérapie et/ou en supervision auprès d'un intervenant ou d'un organisme reconnu s'il se sent vulnérable au point de vue affectif, psychologique ou sexuel ; à défaut de quoi, il est tenu de s'abstenir d'exercer son travail de shiatsu ki.

• Le shiatsu ki doit subordonner ses intérêts personnels à ceux de ses clients.

• Sans être légalement tenu au secret professionnel, le praticien doit respecter le secret de tout renseignement obtenu dans l'exercice de son travail et ce, afin de protéger la vie privée, l'honneur et la réputation de son client.

• Le shiatsu ki doit fournir à son client toutes les explications nécessaires à la compréhension de ses relevés d'honoraires et des modalités de paiement.